En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > SAVOIRS > Sciences et Techniques > Médecine > Précis diathésique de matière médicale homéopathique
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Jepublie.com

Précis diathésique de matière médicale homéopathique

Jean-Yves Henry , Catherine Cattaert

JePublie
Format: PDF

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
24,50

Ajouter au panier

Nous sommes en train de vivre un changement de paradigme de la thérapeutique, de l’actuelle chimie (car voici 20 ans qu’aucune molécule vraiment nouvelle n’a été mise sur le marché !) à une thérapie génique individualisée par stimulation ou remplacement des gènes déficients. Or les résultats dans ce domaine se comptent encore sur les doigts d’une seule main.
Notre approche homéopathique, phyto, organo et sérothérapique n’en est pas éloignée, car d’une part, elle systématise les troubles organiques par la notion hippocratique des « diathèses » (fragilité génétique = « terrain ») ; d’autre part, elle observe ensuite, au sein de ces différentes terrains, leurs symptômes spécifiques, confirmés par le comportement de marqueurs biologiques, ce qui nous permet de mieux comprendre l’évolution de notre état de santé et les corrections nécessaires à apporter.
Grâce aux « Bilans Nutrition-Santé », nous identifions au sein du protéome sérique (fidèle expression du génome) les divers déficits des régulations et pouvons proposer par le calcul, une thérapie tissulaire (végétale, animale ou/et minérale) de correction parfaitement adaptée.
Les sels (qui nous constituent), les plantes (nos lointaines cousines qui ont développé des capacités de régulation particulières, pour survivre aux conditions de température, d’hygrométrie, de pauvreté du sol, d’attaques des prédateurs, etc.) et les organismes bactériens, comme les organes animaux… se révèlent médicinaux pour l’homme qui, par sa maladie, aura perdu les régulations correspondantes. Quand nous prescrivons sur ces bases, nous ne faisons pas une thérapeutique symptomatique, mais nous avons un effet cyto-trophique, avec des corrections de régulations souvent étonnantes.
Catherine CATTAERT et Jean-Yves HENRY se sont passionnés depuis des années pour cet outil de compréhension « holistique » du vivant et devant les résultats obtenus à l’aide de moyens simples, écologiques et économiques, ils vous invitent à les rejoindre dans cette réflexion sur leur site www.medecine-integree.com.

Ceux qui ont été intéressés par Précis diathésique de matière médicale homéopathique ont aussi consulté :